"Un jour je t'apprendrai à faire un noeud de cravate."

Publié le par Nathan

Voilà, c'est fait. Je suis allé à mon premier mariage. Je suis grand. Enfin, c'est vite dit. Je me sentais trop Eduardo Saverin dans mon costume.  Ils sont ensemble depuis cinq ans, ils ont mon âge et ils se sont mariés. Ma mère a dit "Ils sont fous." Et moi, je suis avec Sucre depuis quatre ans et demie. Le temps passe vite. En fait, ça aurait put être elle, dans la robe de princesse blanche. Ca aurait put être moi, dans le costume blanc assorti, à serrer les mains de tout le monde et à se faire prendre en photo toutes les deux minutes. Il y avait neuf tables. J'étais assis à celle du milieu. Juste en face de la mariée. Que je ne connaissais pas. J'ai cité Barney Stinson dans le livre d'or, c'est con mais je suis fier de moi. Il y avait un bocal de bonbons pour les enfants, mais il n'y a que les adultes qui en ont mangé. Et puis du vin que j'ai trouvé pas terrible. Elle avait mis des bas. Ça lui allait bien. La musique déchirait. J’ai fumé plein de cigarettes dont j’avais pas totalement envie. J'ai pas réussi à me saouler. Le lendemain, le marié tout neuf m'a serré la main pendant au moins dix secondes. Je me sentais défoncé. J'espère qu'on les reverra dans un contexte où on aura vraiment l'occasion de se connaître, eux et moi. J’ai rencontré une fille dont elle m’avait beaucoup parlé, et qui m’a plu tout de suite. On a bu des trucs dans un bar hors de prix. En attendant un des trains, elle a chanté les Highwaymen juste en bougeant les lèvres.

C’était une parade un peu étrange, je crois.

 

Publié dans Avec du beurre dedans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zofia 27/11/2011 19:44

Je suis de mariage (et témoin) l'an prochain et j'espère qu'ils resteront bien ensemble longtemps. Je ne sais pas si se marier jeune est une mauvaise chose, je pense qu'il ne faut pas se marier
trop vite, vraiment connaître l'autre avant.
Mais ça avait l'air d'être un beau moment. Ce qui n'est pas toujours le cas dans un mariage.

Nathan 27/11/2011 19:57



J'espère pour toi qu'ils resteront ensemble jusque-là (ouhh que je suis mauvaise langue.) Ca doit faire peur, d'être témoin.



L'éponge explosive 24/11/2011 08:41

"Un jour je t'apprendrai". Pas de "s" ici.

Sinon, ouais. Je n'ai pas été invité à un mariage depuis bien longtemps. Et heureusement.
Ne connaître personne et ne pas avoir de liens durables en coupant (et en les minant) les ponts a du aider, j'imagine.

Aujourd'hui, il y aurait 47 divorces pour 100 mariages. peut-être pour ceux qui se marient tôt dans leur relation, surtout.
Peut-être qu'à quarante ans, ils se réveillent et se rendent compte qu'ils ont une routine, qu'ils dorment à côté de quelqu'un avec qui ils se disputent le matin pour une histoire de café. Mais que
la personne a côté leur est inconnue. Et qu'il y a bien longtemps, ils ont cru l'aimer.

C'est une sorte de meurtre. Ce sont les trois singes de la mythologie chinoise : ne pas voir, ne pas entendre, ne pas parler. L'horreur d'un présent désespérément terre-à-terre.

Nathan 24/11/2011 09:22



La faute de merde... shame. Ouais, peut-être. Quand on y réfléchit, c'est vraiment à des lieues d'être un truc idylique. J'espère quand même qu'ils regretteront pas.



Odyssee 22/11/2011 10:52

Un mariage, c'est souvent un beau moment, qui ramène un peu à soi. J'ai l'impression que ça t'a plu. Les heures de train valaient le coup.

Nathan 24/11/2011 09:23



Y avait intérêt que ça me plaise vu la thune que m'a volé la SNCF (je commence à parler comme un vieux con en plus, tiens)