The boy who lived.

Publié le par Nathan

Peut-être survivre à ses rêves d'adolescent ? Peut-on survivre sans trier le passé ? Peut-on survivre en modifiant ses rêves, en reniant peu à peu les croyances d'autrefois ? Peut-on rester le meilleur aux yeux de nos anciens fidèles ? Est-il seulement possible de se construire un futur, si l'on est pas mort à vingt ans comme on le pensait ? Peut-on rester quelqu'un d'idéaliste ? Quelqu'un de fort ? Quelqu'un qui serait encore capable de les faire rêver ?

 

Ca fait cinq ans déjà.

Je me pose la question.

 

Peut-on survivre à Kydweem ?

Publié dans Abstraction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
<br /> Et la question c'est "est-ce que tu peux arriver à vivre sans ?" c'est ça ?!<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> C'est plutôt l'idée de vivre avec ça après coup, je pense.<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> On peut survivre à tout. Du moins je veux le croire.<br /> Je veux peut-être passer pour une ignorante, mais Kydweem, c'est quoi ?!<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Une bien longue histoire, j'en ai peur. Une sorte d'utopie inventée pendant l'adolescence, une façon de penser et de voir la vie à court terme, avec beaucoup d'édulcorant. Qui m'a bien marqué, je<br /> dois dire.<br /> <br /> <br /> <br />