Song for Lys

Publié le par Jack Boy

Arrête, arrête, arrête, cest comme une litanie, un de ces refrains qu'on colle à la soupe commerciale, la merde qui passe à la radio, un ordre qui n'en est pas vraiment puisqu'il peut pas m'en donner, parce qu'il est plus petit, arrête, arrête, arrête, pour l'instant sûrement, ouais, je pense qu'un jour il sera plus grand que moi, mais alors ça changera rien, arrête, arrête, arrête, il pourra toujours pas m'obliger à arrêter, mais il insiste et je pourrais lui écrire un air avec cette phrase, qu'il martèle de ce mouvement mécanique qu'on a pendant qu'on baise, mécanique, ouais, arrête, arrête, arrête, sans y penser, parce que c'est normal et que c'est comme ça que ça se fait, tu vois le genre. Ca changera jamais rien tu sais, genre, rock'n'roll comme on dit, laisse-moi faire.

Petit frère petit frère, c'est pas ton anniversaire, petit frère, petit frère, alors laisse-moi boire mon verre, petit frère, petit frère.

Publié dans Dyslexie western

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article